Dermatose bulleuse

Sommaire

De nombreuses maladies de peau se caractérisent par l'apparition de bulles sur le corps : on les classe dans la catégorie des dermatoses bulleuses.

Découvrons les plus fréquentes, et faisons le point sur les traitements classiquement utilisés pour en venir à bout.

Dermatose bulleuse : qu'est-ce que c'est ?

Les dermatoses bulleuses sont des maladies de peau dont la lésion principale est une bulle, c'est-à-dire un soulèvement de peau contenant un liquide, d'aspect clair ou plus opaque.

Les bulles apparaissent au niveau de la peau ou des muqueuses (dans la bouche par exemple). Après grattage, les lésions présentes au niveau de la peau forment des croûtes, tandis que celles situées sur les muqueuses laissent un petit creux. Elles mesurent au moins 5 millimètres de diamètre, mais peuvent atteindre une taille bien plus importante.

Symptômes de la dermatose bulleuse

En fonction des dermatoses bulleuses, l'éruption de bulles peut être associée à d'autres signes :

  • des démangeaisons ;
  • la présence d'autres types de lésions cutanées (macules, papules...) ;
  • une altération de l'état général ;
  • une atteinte oculaire.

Dermatose bulleuse : causes

Il existe de nombreuses dermatoses bulleuses, dont les causes varient. On rencontre notamment des dermatoses bulleuses d'origine auto-immunes, provoquées par une réaction anormale de notre système immunitaire. Par exemple :

  • la pemphigoïde bulleuse, qui apparaît le plus souvent après 75 ans, où de grandes bulles apparaissent les bras ou les jambes principalement ;
  • la pemphigoïde cicatricielle, également plus fréquente chez les aînés, qui atteint également la bouche et les yeux, avec un risque de perte de la vue ;
  • la dermatite herpétiforme touche quant à elle de jeunes adultes le plus souvent. Les lésions sont surtout visibles au niveau des zones de friction du corps (genoux, coudes, fesses, dos... mais aussi le visage). Elle est associée à l'intolérance au gluten ;
  • le pemphigus vulgaire, où les lésions se développent particulièrement au niveau des muqueuses.

Par ailleurs, on rencontre :

  • Des dermatoses bulleuses provoquées par un agent extérieur : le soleil, le froid, un frottement, un produit chimique, une piqûre (de méduse par exemple). Parmi celles-ci, on rencontre la dermite des près. Elle survient lors du contact avec certaines plantes sur une peau mouillée, après exposition au soleil.
  • Des dermatoses bulleuses héréditaires, provoquées par une mutation génétique. Elles sont présentes généralement dès la naissance ; la peau est très fragile et forme des bulles à chaque petit traumatisme.
  • Les toxidermies bulleuses sont provoquées par la prise de certains médicaments : les sulfamides (agents anti-microbiens), des anticonvulsivants, des anti-inflammatoires non stéroïdiens. En fonction de l'étendue des lésions, on distingue deux syndromes : Stevens Johnson et Lyell, ce dernier étant le plus sévère.
  • L'érythème polymorphe, caractérisé par l'apparition de lésions en forme de cible, avec une bulle au centre. Il se manifeste chez des adultes entre 20 et 50 ans le plus souvent, après une infection (un herpès par exemple) et concerne aussi bien la peau que les muqueuses.

Bon à savoir : pour poser le diagnostic de la maladie, le dermatologue, outre l'examen visuel, peut pratiquer une biopsie des lésions et de la région environnante. Différents tests seront effectués, dont la recherche d'éventuels anticorps pouvant témoigner de l'origine auto-immune de l'affection.

Dermatose bulleuse : traitements

La prise en charge d'une dermatose bulleuse est adaptée en fonction de la maladie sous-jacente. Les traitements le plus souvent utilisés reposent :

  • sur l'utilisation de corticoïdes, en application locale (les dermocorticoïdes les plus forts - de niveau I - sont généralement utilisés) ou par voie orale (la prednisone notamment) ;
  • dans les formes auto-imunes, la dapsone ou des médicaments immunosuppresseurs comme la cyclophosphamide sont prescrits ;
  • pour la dermatite herpétiforme, l'alimentation doit être adaptée : tous les aliments contenant du gluten sont à proscrire définitivement.

Lorsqu'une dermatose bulleuse apparaît soudainement et évolue rapidement, touchant une zone étendue du corps, il est nécessaire d'être hospitalisé en urgence.

Ces pros peuvent vous aider