Eczéma séborrhéique

Sommaire

La population concernée par l'eczéma séborrhéique.

L'eczéma séborrhéique concerne près de 5 % de la population et aussi bien les nourrissons que les adultes (souvent les jeunes adultes).

  • Le plus souvent, on observe des croûtes de lait, c'est à dire l'expression au niveau de la peau d'un excès de sébum.
  • Ainsi, des croûtes de coloration jaunâtre peuvent apparaître au niveau du cuir chevelu surtout.
  • Les hommes adultes (qui produisent naturellement plus de sébum) ayant entre 20 et 40 ans sont également concernés, les femmes étant parfois touchées au moment de la ménopause.

Ces différents éléments distinguent l'eczéma séborrhéique des autres eczémas tels que la dermatite atopique ou l'eczéma de contact.

Origines de l'eczéma séborrhéique

L'eczéma séborrhéique est une inflammation de la peau qui a une origine mal déterminée, mais dont les poussées sont déclenchées par le stress, la pollution ou le manque de soleil (en hiver) par exemple.

À noter : il pourrait également exister une prédisposition génétique.

  • Le Pityrosporum ovale (ou Malassezia furfur) et le Pityrosporum orbiculare, des champignons et levures microscopiques, pourraient être responsables de cette maladie.
  • En cas d'eczéma séborrhéique, on retrouve également un déficit en oméga 6 ou acide gamma-linoléique (dû à une diminution de l'activité de l'enzyme delta-6).

L'eczéma séborrhéique est plus ou moins prurigineux (la démangeaison est d'intensité variable), mais elle a tendance à être plus marquée :

  • en hiver, ce qui s'expliquerait par le manque de soleil (en effet, l'exposition aux rayons solaires a tendance à combattre naturellement l'eczéma séborrhéique) ;
  • en cas de stress, les émotions pouvant déclencher des poussées (les dermatologues eux-mêmes ont pu faire ce type de constatations) ;
  • en cas de fatigue ;
  • en cas de transpiration excessive ;
  • en cas de manque d'hygiène.

Symptômes de cet eczéma

Outre les démangeaisons, les symptômes de l'eczéma séborrhéique sont tout d'abord visuels avec :

  • des plaques rouges ;
  • des squames grasses (à cause du sébum) ;
  • des squames jaunâtres.

Chez les bébés, l'eczéma séborrhéique entraîne la formation de plaques épaisses et plutôt jaunâtres, surtout sur le cuir chevelu où la peau a tendance à s'écailler.

Chez les adultes on observe l'apparition de pellicules. Mais l'eczéma séborrhéique peut aussi faire son apparition au niveau du visage et du buste.

Dans les cas les plus graves ou les plus avancés, une accumulation de bactéries peut entraîner des odeurs nauséabondes.

Eczéma séborrhéique : localisations

Les zones les plus touchées sont celles où se trouve un grand nombre de glandes sébacées (les glandes qui sécrètent le sébum) et qui sont impliquées dans l'eczéma séborrhéique.

On retrouve donc ce type d'eczéma :

  • autour des lèvres (tendance à la diminution de cet eczéma avec le rasage) ;
  • sur les ailes du nez ;
  • au niveau des sourcils ;
  • au niveau des oreilles
  • sur le cuir chevelu (très fréquemment) avec la production de pellicules (la calvitie a tendance à faire disparaître l'eczéma au fur et à mesure qu'elle progresse) ;
  • sur le torse et entre les omoplates chez l'homme.

Traitement de cet eczéma

Le traitement de l'eczéma séborrhéique consiste souvent en une corticothérapie locale qui doit rester de courte durée. Malheureusement, les récidives (et même les risques d'aggravations) sont à redouter.

  • Les traitements naturels de ce type d'eczéma offrent des résultats variables en fonction des individus.
  • Il faut parvenir à trouver le remède qui convient le mieux à chacun.

Vous pouvez expérimenter cette formule à base d'hydrolats (HA) :

  • 100 ml d'HA de camomille allemande Matricaria recutita ;
  • 50 ml d'HA :
    • de lavande vraie Lavandula vera,
    • de camomille romaine Chamaemelum nobile,
    • de tea-tree Melaleuca alternifolia.

Mélangez dans un flacon de 250 ml équipé d'un vaporisateur et pulvérisez à volonté sur votre cuir chevelu et les zones concernées. Cette préparation se conserve un mois au réfrigérateur et ne présente aucune contre-indication.

D'une manière générale :

  • hydratez votre peau avec des substances non grasses ;
  • lavez vos cheveux 2 ou 3 fois par semaine avec un shampooing adapté ;
  • mangez équilibré et réduisez drastiquement la consommation d’alcool et de tabac ;
  • évitez le stress : détendez-vous, méditez et pratiquez une activité physique dans laquelle vous prenez du plaisir ;
  • faites des cures de zinc : mangez des huîtres, des œufs, du poulet, des lentilles ou du quinoa.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l'eczéma

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider