Eczéma génétique

Sommaire

 

Une origine héréditaire.

L'eczéma est une maladie de peau qui peut avoir une origine allergique, une origine émotionnelle ou psychologique (due au stress), mais également une origine génétique ou héréditaire.

Lorsqu'on parle d'un eczéma d'origine héréditaire, on parle en fait de la dermatite atopique.

On estime que 10 à 20 % des personnes occidentales et asiatiques sont concernées par la dermatite atopique.

Eczéma génétique : les personnes à risque

On considère que les personnes à risque, c'est-à-dire celles susceptibles de développer un eczéma, sont les personnes dont les parents ont déjà présenté cette maladie. En effet, une des conditions pour qu'une dermatite atopique survienne est la présence d'une anomalie de la barrière cutanée, congénitale, caractérisée essentiellement par un déficit en une protéine, la filaggrine, qui permet l’humidification de la peau.

Pour autant, rien ne permet de déterminer à l'avance si un enfant développera un eczéma, et ce même si l'un ou l'autre, voire ses deux parents, ont déjà eu de l'eczéma.

En revanche, l'eczéma atopique peut se présenter chez des personnes dont les membres de la famille souffrent d'asthme ou même de rhume des foins.

Qu'est-ce que l'eczéma atopique ?

L'eczéma atopique est, par définition, un eczéma d'origine génétique.

Ce trouble est chronique (25 % des enfants en sont atteints, la moitié débutant la maladie avant l’âge de 6 mois) et un enfant sur cinq présentant cette affection aura de façon générale tendance à développer d'autres maladies allergiques avec le plus souvent de l'asthme et/ou une rhinite allergique, mais aussi des conjonctivites et des allergies alimentaires.

La dermatite atopique est en effet le principal facteur de risque d’allergie alimentaire chez le jeune enfant.

Un point qu'il sera important de considérer sous l'angle proposé par la naturopathie. Il faut bien garder en tête que la dermatite atopique n’est pas qu’une maladie de peau puisqu'elle a un retentissement majeur sur la qualité de vie : insomnie liée au prurit sévère, saignements au niveau des plaques, lichénification…

Symptômes de l'eczéma génétique

L'eczéma d'origine héréditaire ne présente pas de symptômes spécifiques à proprement parler.

Les symptômes seront donc relativement classiques par rapport à ce type d'atteinte avec :

  • des démangeaisons cutanées ;
  • des irritations ;
  • des rougeurs.

Celles-ci seront le plus souvent visibles :

  • au niveau du creux poplité (pli du genou) ;
  • au niveau du creux du coude ;
  • sur les mains ;
  • au visage et au cou ;
  • aux fesses.

Traitement contre cet eczéma

Le traitement de ce type d'eczéma, outre l'aspect médicamenteux, est quotidien et consiste à :

  • hydrater correctement la peau (utiliser notamment des gels sans savons, des pains de savon surgras) ;
  • faire en sorte d'éviter les allergènes (pas de bain moussant, bain quotidien possiblement mais court) ;
  • faire en sorte de limiter les démangeaisons (porter des vêtements doux...).

Aussi dans la rubrique :

Causes et symptômes de l'eczéma

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider